13/07/2011

La chaumette

Titre : La chaumette

Auteur : Robert Fontaine

Année de sortie : 2011

 

09:22 Écrit par Céline pour CDL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

En passant par Israël

Titre : En passant par Israël

Auteur : Mireille Pierson

Année de sortie : 2011

 

09:21 Écrit par Céline pour CDL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Sept milliards de fourmis

1ère de couv. 7 milliards de fourmis....jpgTitre : Sept milliards de fourmis

Auteur : Pierre Challenge

Année de sortie : 2011

 

09:21 Écrit par Céline pour CDL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Royal indigo

Titre : Royal indigo

Auteur : Thierry Thirionet

Année de sortie : 2011

09:20 Écrit par Céline pour CDL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Chasse-partie, les dernières aventures d'un corsaire

Couverture Chasse-partie.jpgTitre : Chasse-partie, les dernières aventures d'un corsaire

Auteur : Vincent Jooris

Année de sortie : 2011

Biographie

Vincent Jooris est un auteur belge de 26 ans. Né à Tournai dans une famille d'enseignants, il a obtenu un master en langues et littératures à l'UCLouvain. Son mémoire de fin d'études portait sur l'imaginaire de la piraterie – cet ouvrage paraitra prochainement aux éditions Chloé des Lys sous le titre Les pirates décortiqués, la figure du pirate moderne de la fin du XVIIe au XXe siècle.

Après avoir travaillé dans le secteur muséal, Vincent Jooris a rejoint le domaine du marketing. Collaborant avec divers organismes d'enseignement privé, il est aussi rédacteur externe pour les éditions Primento, qui fournissent des analyses littéraires téléchargeables. Il vit actuellement dans le Brabant wallon, au sud de Bruxelles.

Présentation du livre

Quand un ancien héros fuit son île, un parcours initiatique imprévisible s'amorce.

L'histoire. Croupissant dans les Bahamas, Jacques Mériadec rêve de son retour en France. Ce vieux briscard cynique sert l'irascible major George South, le chef de la police locale. Avec les primes qu'il perçoit, Jacques espère bientôt payer son voyage.

Un jour, un matelot espagnol est découvert agonisant dans une barque. Son équipage semble avoir été la cible de corsaires. La nuit suivante, un homme est retrouvé poignardé chez lui. Le major South charge Mériadec de l'enquête.

Mais les recherches de Jacques se compliquent. Le major lui-même est assassiné et Mériadec est incarcéré ! Pour s'en sortir, il lui faudra être fourbe.

D'habitude, les histoires de pirates exaltent les valeurs d'un héroïsme improbable. Chasse partie démolit ce cliché. Bref et imprévisible, ce romannous plonge dans un autre monde, sans une once d'ennui à la clef.

Chasse partie est né des recherches de l'auteur sur les récits de pirates : sans cesse confronté aux clichés de ce genre, il a voulu les renverser.

Le titre. Le terme de "chasse-partie" désigne, après l'abordage, la répartition du butin entre les pirates d'un même navire. C'est aussi l'anagramme de "chasse-pirate", une allusion aux courses poursuites que ce récit contient.

Extrait (fin du premier chapitre)

Un frisson parcourut mon dos. Le feu s'était éteint. J'émergeai péniblement de mon rêve, ouvris les yeux lentement. Tandis que je devinais l'aube, je perçus un mouvement dans la prairie voisine. Des gens couraient parmi les hautes herbes, ils étaient deux…

 

Sursaut. Tout à coup, je reconnus mes contrebandiers ! Ils avaient réussi à défaire leurs liens et s'échappaient. Mon sang ne fit qu'un tour : je bondis et agrippai ma carabine. L'arme visa le trapu hirsute, la décharge tonna dans la plaine, l'homme s'écroula sur le coup. Son camarade, effrayé, stoppa sa course et se rendit.

 Le silence matinal était revenu. Et au milieu des bruyères gisait un cadavre, le front percé de pourpre.

 

J'obligeai le grand dégingandé à poser la dépouille sur la mule. Je me disais qu'avec un cadavre et un homme, je toucherais au moins une bonne partie de la récompense prévue. Enfin j'attachai le rescapé à la selle de l'animal, avant de reprendre le chemin.

 

 

 

Nous parvînmes à Nassau dans l'avant-midi.

 

 

 

 

 

 

09:19 Écrit par Céline pour CDL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/07/2011

Contes insolites pour personnes distinguées

Titre : Contes insolites pour personnes distinguées

auteur : Alain Diagre

Année de sortie : 2011

 

09:36 Écrit par Céline pour CDL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Euphoriques et désespérées

Euphoriques & Désespérées Cover.jpgTitre : Euphoriques et désespérées

Auteur : Adam Gray

Année de sortie : 2011

 

http://adam-gray.skyrock.com/

Je suis né à Marseille, dans le Sud de la France, que je n’ai jamais quitté.

 

Tout le secondaire, poussé par mes professeurs, le désir d’écriture, des désirs artistiques,me parlent plus que de véritables boulots. Employé de bureau, vendeur ; je tourne en rond…

 

À la fin de l’année 1999, j’enregistre l’un de mes textes en studio : Promis à l’Exil. Si les labels discographiques restent sourds, cette expérience, plus tard, me poussera sur scène, mais par une autre voie : le théâtre.

 

En 2006, le Conseil Général des Bouches-du-Rhône, via une action destinée à redessiner son parcours professionnel, me donne l’opportunité de monter ma pièce de théâtre ; une comédie noire, très noire, appelée Mais si tu m’aimes, prends garde à moi !

 

Je l’ai écrite, ai tenu le premier rôle, et ai dirigé, avec l’aide d’une comédienne ayant tourné, notamment, avec Smaïn, notre troupe amateur constituée d’une dizaine de membres.

 

Par la suite, je reprends des bribes d’histoires, réalisant que tout ce que je voulais, finalement, c’était écrire.

 

Le 15 janvier 2009, je termine mon recueil :

 

…Euphoriques & Désespérées.

 

Le 29 juin 2010, les Éditions Chloé des Lys

 

m’envoient mon contrat d’éditeur…

 

 

 

LE RESUME :

 

Même les contes défaits, un jour, ont commencé par : « Il était une fois… »

 

Avant de lever le rideau sur de très nombreuses (et véritables) chansons, somme toute poétiques, aux paroles euphoriques et désespérées, empreintes de douceur et d’amertume, quand il ne s’agit pas d’effronterie, et d’une nostalgie quasi omniprésente, l’auteur nous raconte comment, un jour, alors qu’il n’avait pas treize ans, un jeune garçon se mit à écrire, à écrire encore, à écrire toujours…

 

Cela commence par une enfance heureuse…

 

Jusqu’à l’intrusion de l’immoralité, de la brutalité, dans cette bulle qu’est l’innocence.

 

Et puis, des années durant, c’est le déni total.

 

Avec ce recueil de textes écrits sur une période de vingt-deux années, l’auteur fait la paix avec le passé. Et, à nouveau plein de rêves, il nous invite à découvrir ses chansons, chansons qui pourraient bien, qui sait ? séduire quelques artistes…

 

 

EXTRAIT :

"...Des années durant, j’ai vécu dans le déni. J’ai pardonné. Je l’ai pu. J’ai puisé, en moi, la force nécessaire pour. Oublier ? Qui pourrait oublier ?

...Et s’il était une leçon à retenir, une seule leçon, ce serait celle-ci : au-delà des ténèbres, il y a la lumière. Ne laissez personne vous abîmer. Personne ! Relevez-vous. Survivez. Vivez. Existez. Croyez en vous, en vos rêves, et battez-vous pour eux, sans relâche. Tout le monde est quelqu’un. Personne n’est personne. « Oser, c’est avoir… » disait de Musset."

 

"...Ne va surtout pas me croire

 

Quand je dis que tout va bien

 

Je raconte des histoires

 

Et la morale à la fin :

 

On ne ment qu’à… ceux que l’on aime

 

On ne manque à… personne quand même..."

 

(Extrait de Rêver de rêver)

 

 

 

09:35 Écrit par Céline pour CDL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |