19/05/2011

Nid de vipères

Titre : Nid de vipères

auteur : Christine Brunet

Année de sortie : 2011

Biographie

Née dans le sud de la France, elle passe toute son enfance à Aubagne, patrie de Marcel Pagnol. Passionnée de langues, elle effectue ses années de lycée à Marseille et passe un baccalauréat littéraire, spécialisation Russe. Elle poursuit alors des études linguistiques poussées qui l'amènent à Prague, à l'université Charles où elle perfectionne son tchèque puis... au Caire où elle tente d'apprivoiser la langue arabe.

Elle part en Bourgogne puis en Grande-Bretagne. C'est à Preston qu'elle commence à écrire, d'abord des récits de science-fiction puis des romans d'aventure et des thrillers. Enfin, elle s'essaie au roman policier.

De ses années de classes préparatoires,  elle garde un goût très prononcé pour la littérature dite "classique" et une soif d'apprendre qui la conduit aux quatre coins du monde à la rencontre de la différence. De Madagascar au Ladakh, du delta de l'Orénoque au Gobi... elle exerce son esprit critique et son sens du partage.

www.christine-brunet.com

www.aloys.me

www.passion-creatrice.com

 

Accroche

Un savant fou, un virus tueur, des personnages ambigus… Un jeu de dupes pour une fin programmée.

 

Résumé:

 

Le commissaire divisionnaire Aloys Seigner, nouvellement nommée à la tête de la police judiciaire de Paris, est confrontée à une série de meurtres curieux qui l’entraîne sur les traces d’un psychopathe eugéniste et d’une substance capable de modifier la chaîne ADN humaine.

 

Extrait en 4e de couverture

 

(…) Deux bruits de pas, donc deux personnes... Ils emportaient le corps... Une voix féminine chinoise, quelques ordres rapides, des bruits métalliques... Peut-être des instruments chirurgicaux... Qu'est-ce qu'on lui faisait, encore ? Pourquoi ne l'amenait-on pas dans un hôpital digne de ce nom ? Il frissonna d’inquiétude puis serra les dents : il devenait trop tendre… Un sentiment qui n’avait pas lieu d’être, surtout avec cette fille et dans sa propre situation… Et les minutes passèrent... L'électrocardiogramme était toujours aussi dramatique dans un environnement à présent silencieux. (…)

*

Oscillant entre thriller et polar, Nid de vipères plonge le lecteur dans un univers où la vie se joue souvent à pile ou face et où intrigues et manipulations sont le lot quotidien.

L’auteur nous livre ici un roman efficace, riche en rebondissements…

 

 

 

 

 

 

08:32 Écrit par Céline pour CDL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.