09/02/2009

Double vie


cdl_couv_double_vieTitre : Double vie

Auteur : Christine Moser

Année de sortie : 2009


L'auteur :

Christine Moser vit à Strasbourg où se déroule l'intrigue de Double vie. Passionnée par les mots, elle exerce la profession de rédactrice-biographe et écrit pour la presse. Elle signe ici son premier roman.


Le livre :

C'est l'histoire d'un trio : Carla, Marie et Pierre. L'un des personnages aime les autres de façon sincère mais incompatible. Quelqu'un est de trop. Car en réalité, l'amour se vit mieux à deux. Alors, qui doit quitter la ronde ou qui décidera d'en prendre l'initiative ? Et, pourquoi ?


L'extrait :

Je sus sur-le-champ que quelque chose d'important s'était produit à la façon dont ma mère surgit dans la boutique. Car c'était son jour de congé et à cette heure matinale elle aurait dû se trouver dans les bras de Morphée. Sa mine me rassura immédiatement quant au but de sa visite : elle était porteuse d'une nouvelle réjouissante. Sa joie s'avérant contagieuse, j'affichai à mon tour un sourire sur mon visage. Du regard, je l'encourageai à parler. J'étais friande de ces petites anecdotes croustillantes sur tout, sur n'importe qui, même si je refusais de l'admettre haut et fort. Mon attente fut de courte durée puisque ma mère était trop excitée pour jouer aux devinettes. Ce fut donc sans ambages qu'elle lança.

- Ouf ! Ma grande fille n'est plus toute seule dans la vie. Je suis si heureuse pour toi, ma chérie.

Là, elle me cloua sur place. Il n'y avait pas de miroir à proximité, mais je n'en avais pas besoin pour savoir que ma figure s'était transformée en boule de feu. Ma mère s'amusait comme une gamine de mon émoi. Mon cerveau mis hors service essayait, lui, d'assimiler l'information. J'ouvris la bouche pour répondre. Inutilement, celle-ci se contentait de dessiner des petits o, inapte à laisser s'échapper les mots. Je parvins, à force de tentatives, à m'exclamer :

- Maman ! Qu'est-ce que tu racontes ?

La maman en question me dévisagea comme si j'étais une habitante de la lune.

19:50 Écrit par Céline pour CDL | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.